Karina Kesserwan

karina@kesserwan.com

514 807 2213

Karina Kesserwan est née au nord du 59e parallèle, à Saint-Pétersbourg, en Russie. Issue d’une famille multiculturelle et ayant résidé sur trois continents, elle a développé dès un jeune âge un intérêt particulier pour le rapprochement entre les cultures.

Après avoir obtenu un baccalauréat en droit civil et un baccalauréat en common law de l’Université McGill, Me Kesserwan a complété un certificat en droit minier de l’Université Osgoode Hall. Elle a de plus poursuivi des études supérieures en éthique et en sociologie. Elle rédige présentement un mémoire de maîtrise sur la gouvernance autochtone dans le contexte du développement minier.

Me Kesserwan a débuté sa carrière dans un cabinet boutique spécialisé en droit autochtone. Elle a ensuite occupé le poste de conseillère politique auprès de deux ministres québécois responsables des Affaires autochtones. Ses responsabilités incluaient entres autres le dossier du Plan Nord, les négociations concernant l’entente sur la gouvernance dans le territoire d'Eeyou Istchee Baie-James ainsi que les relations avec le gouvernement fédéral et d’autres provinces canadiennes. Son expérience lui a permis de parcourir le Nord québécois et de bâtir des relations de confiance avec les leaders politiques et sociaux des communautés autochtones. Elle est également familière avec le Nord ontarien ayant résidé à Subdury où elle a notamment été chargée de cours au département de Droit et Justice de l’Université Laurentienne.

Elle s’exprime couramment en français, en anglais et en russe et possède des bases en espagnol, en arabe, en italien et en portugais brésilien.

Conférences, présentations et publications :

  • « Impact Benefit Agreements: a Canadian Example», Industrial development in the Arctic: a dialog between business and local communities international workshop, Moscou, Russie (Avril 2018)
  •  « How can Indigenous knowledge shape our view of AI? », AI on a Social Mission Conference, Montréal (Janvier2018)
  • « Impact benefit agreements (IBAs) and free prior informed consent (FPIC) in Canada», the Influence of Governments and Business on the Self–determination of Indigenous Peoples in the Arctic Region in Today’s International Context conference, Dartmouth College, Institute of Arctic Studies, The Dickey Center for International Understanding, Hanover, États-Unis (Decembre 2017) 
  •  « How to Start a Consultation Process to Achieve Your Goals», Consultation and Accommodation with Aboriginal Communities Conference, Montréal (Novembre 2017)
  • « Communities First: Ensuring People-Driven Economic Development in Canada’s Arctic » (avec Jean-François Arteau), le Conference Board du Canada, Formation en ligne (Mars 2017) 
  • « Les Autochtones : des partenaires incontournables », Cahier spécial « Perspectives et développement des affaires dans le Nord québécois », Journal Chefs d’entreprises (avril 2013)
  • Caroline Briand et Karina Kesserwan, « Les obstacles à la compensation des victimes de violence devant les instances judiciaires civiles », Colloque international « Violence envers les femmes : réalités complexes et nouveaux enjeux dans un monde en transformation », Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF) (2011)
  • Caroline Chwojka et Karina Kesserwan, « Diversité culturelle et promotion des dialogues interculturel et interreligieux», Université francophone d’été à Paris « Tous différents tous égaux, l’Europe pour modèle? », Jeunes décideurs Europe (2007)
  • Iris Almeida and Karina Kesserwan, « Canada's Contribution To The Millennium Development Goals », Rights and Democracy (2005)

Distinctions:
  • Bourse de démarrage de cabinet de l’Association du Jeune Barreau de Montréal,  2014
  • Prix du Cèdre et de l’Érable, catégorie "Affaires et profession" de la Chambre de commerce et d’industrie Canada-Liban, 2015