Marie-Christine Gagnon se joint à l’équipe

-


Kesserwan Arteau se réjouit de l'arrivée de Marie-Christine Gagnon, une avocate bien connue des communautés autochtones ainsi que des entreprises œuvrant dans leurs territoires.


À travers ses années d’expérience, Me Gagnon a acquis une vaste expertise des enjeux liés aux droits autochtones notamment les processus de consultation et d’accommodement, à la conclusion d’ententes socio-économiques, à l’établissement de partenariats entre l’industrie et les communautés, ainsi qu’à la gouvernance des organisations autochtones. Me Gagnon a également conseillé de grandes entreprises œuvrant dans la mise en valeur du territoire et des ressources naturelles.

Elle s’est également impliqué dans le dossier des femmes autochtones de Val d’Or.

Jusqu’à tout récemment au service d’un des plus gros cabinets d'avocats au Canada, Me Gagnon est ravie de pouvoir mettre sa pratique en valeur dans le cadre plus flexible que lui offre Kesserwan Arteau.

« M’associer à Kesserwan Arteau m’offre la flexibilité nécessaire pour offrir un service adapté à ma clientèle, ainsi que le support d’une équipe multidisciplinaire avec des connaissances pointues des enjeux particuliers de notre domaine de pratique. »

« Nous sommes enchantés que Me Gagnon ait choisi de poursuivre sa pratique au sein de notre cabinet et heureux de compter sur son expertise », a déclaré Me Karina Kesserwan. « Nous avons hâte de travailler ensemble afin de contribuer à créer de meilleures conditions pour les communautés et des résultats fructueux pour les individus », a ajouté Me Jean-François Arteau.

Me Gagnon est Innue de la communauté de Pessamit, au Québec. Elle poursuit une maîtrise en droit autochtone à l’Université d’Ottawa.

On peut dorénavant la contacter par téléphone au 514 807-2213 ou, sans frais, au 855 210 0461 ; par courriel au mcgagnon@kesserwan.com


Précédent
L'espoir retrouvé, vraiment?
Suivant
Journée internationale des peuples autochtones: célébration et bilan du dixième anniversaire de la Déclaration des droits des peuples autochtones de l'ONU

Ajouter un commentaire

Email again: